Kompass

Kompass Ingénierie c'est avant tout l'amour du bâtiment. A chacune des étapes de la construction. 

Dédier sa vie professionnelle à cette aventure c'est accepter de se réveiller au milieu de la nuit pour enfin trouver la meilleure façon d'adresser ceux qui ne sont, encore, que quelques coups de crayon sur une feuille blanche représentant, en volume, un portant dont il faut trouver l'équilibre le plus à même de permettre une conception pérenne. Par exemple. 

Le premier coup de pelle accentue l'excitation de travaux qui se concrétisent rappelés par le désir d'avoir des fondations solides. Le portant, agitant nos nuits, prend enfin l'odeur de béton frais si caractéristique de tout chantier. Alors les corps d'état se mélangent pour que l'optimisation du temps masqué se métamorphose, sous la coupe et la baguette du chef d'orchestre qu'est l'assistant maître d'oeuvre, d'un va et vient de camion et fourgonnette en un ballet millimétré. Aucun orchestre, le plus prestigieux soit-il, ne joue parfaitement juste du premier coup... Vient enfin le temps d'admirer la réalisation de cet effort collectif et la fierté d'avoir laissé une trace.

Il en est de même pour l'expertise où le but du jeu est de retrouver, à partir des éléments visualisables, la raison de cette fausse note. Était-ce lors de la construction ? De l'exécution ? Le temps faisant son oeuvre ? Toutes les étapes ayant permis la construction incriminée sont alors décortiquées afin de trouver l'origine  du mur voulant se désolidariser du reste de la maison, ou de la fuite d'eau qui pour l'instant n'est à l'état que de petites gouttes. 

C'est là toute la beauté de n'importe quel acte de construction.